Comment équilibrer son alimentation ?

Petit topo sur l’alimentation…20160320_090325C’est très important de donner régulièrement des fruits ou des légumes à vos oiseaux car cela limite les risques de carences. En effet, en captivité, les oiseaux n’ont pas forcément une alimentation équilibrée : une alimentation trop riche ou trop pauvre..

Pas facile pour nous, éleveurs, de donner des conditions de vie idéales.

1 – les graines ou les extrudés ?

Dans un premier temps, il faut un mélange de graines qui sera l’aliment de base. Ceci est relativement simple à trouver puisqu’en animalerie, on distingue les mélanges grandes perruches, les mélanges perroquets, les mélanges canaris ect…. Donc tout d’abord, il faut prendre un mélange adapté à vos espèces.

imagesIl existe ce que l’on appelle aussi des extrudés. Alors les extrudés sont en fait des croquettes. En effet, ils sont relativement complets et sont constitués de nombreux minéraux et de vitamines.

Cependant, il n’est pas conseillé de donner que des extrudés, je dirai que l’idéal est de faire un mélange de graines et d’extrudés à raison de 2/3 de graines et 1/3 d’extrudés.

Personnellement, je donne que des graines pour un point de vue financier, cependant lorsque j’ai l’occasion d’avoir des extrudés, je leur en donne, car cela peaufine leur alimentation.

2- les fruits et légumes :

Cependant, donner seulement des graines ne suffit pas ! Il faut compléter cette alimentation, par le biais de fruits et légumes. C’est ici que cela se complique puisqu’il existe des fruits et des légumes toxiques: voici une petite liste qui vous sera utile…

Fruits/légumes qu’on peut donner : pomme, carotte, poire, cerise, abricot, orange, pamplemousse, chou-fleur, courgette, concombre, salade, endive, clémentine, banane, fraise, ananas, mangue, melon, kiwi, framboise, raisin, grenade, papaye, groseille, prune, pastèque, noix de coco….  ou encore biscottes, madeleines

Fruits/légumes toxiques ou déconseillés : l’avocat et le persil, l’aubergine, la pomme de terre crue…

3- les compléments alimentaires :

Surtout en période de reproduction, on peut compléter l’alimentation pour aider nos oiseaux au quotidien. En particulier : l’os de seiche, indispensable pour les femelles reproductrices et les jeunes oiseaux ! De même pour le millet, et autres friandises qui permette de faire plaisir aux oiseaux et de varier un peu les goûts…

4- les vitamines : 

Nos oiseaux ne doivent pas être shootés aux vitamines ! Je ne donne jamais de vitamines, seulement pour les oiseaux malades, faibles, ou les femelles fatiguées après la saison de reproduction…Les meilleurs vitamines sont les fruits!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *