Comment tailler le bec de mon oiseau ?

FICHE PRATIQUE : LE COUPAGE ET LE LIMAGE

Pourquoi tailler le bec d’un oiseau?

20170311_090626[1]

Bec d’omnicolore avant le coupage

Il se peut que parfois, le bec de nos oiseaux pousse de manière excessive. Nos oiseaux sont alors dans l’incapacité de se nourrir, voir de se déplacer sur le grillage…. Un bec trop long peut même blesser l’oiseau.

Généralement, les oiseaux liment leur bec naturellement à partir de perchoir, d’os de seiche.

Or comment faire pour tailler le bec de notre oiseau quand ce dernier a une longueur de bec anormale ?

ATTENTION : Ne coupez le bec de votre oiseau que si vous vous en sentez parfaitement capable : une mauvaise manipulation peut entraîner la section d’une veine et déclencher une hémorragie mortelle.

  1. 20170311_091235(0)

    Le même omnicolore après coupage et limage

    Munissez vous d’une grosse lime à ongles, d’un coupe-ongle (type furets/chiens pour les grandes perruches, un coupe-ongle comme pour nous pour les petites perruches)

  2. Soyez au moins 2, un qui tient, un qui coupe
  3. Pour attraper votre oiseau, envelopper le dans un torchon pour lui caler correctement les ailes et ne pas le blesser.
  4. Coupez un petit peu du bec, attention à ne pas trop couper pour ne pas le faire saigner !! Puis limer sur les côtés pour lui faire un semblant de pointe.
  5. Répétez l’étape n°4 si cela n’est pas suffisant.
  6. Essayez d’être le plus proche d’un bec « normal », l’oiseau pourra le peaufiner par la suite. Pour cela, mettez à disposition un os de seiche ou des branchages

Si cela vous parait trop compliqué, demandez à quelqu’un d’expérimenté, je suis aussi à votre disposition.